INFORMATION

Monsieur et Madame Coineau sont devenus propriétaires de l’Hôtel de Roubaix en 1967.Monsieur Coineau se souvient: « Ce n’était pas évident au début. L’Hôtel ne disposait d’aucune salle de bain. Avec mon épouse, nous avons effectué la majorité des travaux nous-mêmes – un véritable travail de titan ! »Petit à petit, l’hôtel s’est modernisé et a su trouver une clientèle fidèle.« Nous avons beaucoup de clients qui viennent ici depuis 30 ans, beaucoup qui nous disent  que l’Hôtel de Roubaix est devenu leur pied-à-terre à Paris.  Le personnel aussi est très fidèle, certains d’entre eux ont travaillé toute leur vie avec nous. »

913007

L’Hôtel à connu quelques difficultés après le décès de Madame Coineau en 1998, mais aujourd’hui c’est le fils de famille, Christophe Coineau, qui reprend l’hôtel en main. Accordéoniste de renommée, spécialisé dans la musique du folklore limousin, il est fier de continuer dans la tradition familiale de l’hôtellerie, tout en poursuivant sa carrière de musicien – d’ailleurs s’il y a un piano au rez-de-chaussée de l’Hôtel de Roubaix, ce n’est pas un hasard ! Le jeune gérant a pour projet de transformer le sous-sol en piano-bar où les clients de l’hôtel pourraient siroter un dernier verre tout en écoutant de la musique.

Mais pour l’instant, la famille Coineau se consacre, une fois de plus, à la modernisation de l’hôtel. Pour cela, ils ont fait appel à un jeune décorateur flamand, Pétach, qui a su donner un ton résolument contemporain à l’établissement en choissant des couleurs vives et en mélangeant des toiles de BD avec des éléments de décoration plus traditionnels. « J’adore voir ces accessoires très « pop » à côté d’un lustre en cristal, mélanger la collection d’assiettes anciennes qui était si chère au cœur de Madame Coineau avec les affiches de Tintin… Pour la décoration des chambres j’ai choisi en général des couleurs et des tableaux plus doux qu’au rez-de chaussée pour offrir aux clients une ambiance chaleureuse, douce et apaisante dans cette ville pleine d’agitation. »


En plein cœur de Paris, dans une rue peu passante, nous nous trouvons à proximité du Forum des Halles (centre commercial), du Conservatoire des As et Métiers, du centre culturel Georges Pompidou et du quartier du Marais. L’hôtel est doté de 53 chambres, équipées de TV écran plat, téléphone, coffre fort et une connection wifi gratuite.